La certification en viticulture bio 

Etre certifié en viticulture biologique implique de respecter la réglementation européenne sur la production biologique. Celle-ci interdit notamment l'usage des pesticides de synthèse et d’engrais chimiques. La recherche d’un équilibre dans l’agro-système, les techniques de prévention des maladies et ravageurs et de maîtrise des adventices figurent parmi les points clés de cette réglementation. La certification assure au consommateur que les règles ont été suivies.

En Champagne, pour pouvoir prétendre commercialiser un vin bio, le vigneron doit pratiquer la viticulture biologique depuis 6 ans minimum, (4 ans pour obtenir des raisins bio incluant la phase de conversion et 2 années de vinification).

Les contrôles sont réalisés par un organisme indépendant, au moins une fois par an et de manière inopinée autant de fois que nécessaire. Des analyses de feuilles, de raisins ou de vin sont effectuées pour s’assurer de l’absence de résidus de pesticides.

La vinification bio

Le règlement européen de vinification biologique n°203/2012 est entré en vigueur depuis le 1er août 2012 et se décline en quatre axes :

  • Ingrédients bio

Tous les ingrédients entrant dans la composition du vin doivent être certifiés : les raisins, bien sûr, mais aussi le sucre et les moûts concentrés.

  • Additifs et auxiliaires

La liste des additifs et auxiliaires est une liste positive : seules sont autorisées les substances qui y sont inscrites. Cette liste est annexée au règlement n°203/2012. Par exemple, sont autorisés la perlite, la cellulose, les levures, l’acide citrique, le charbon, etc. Ils doivent provenir de matières premières biologiques si elles sont disponibles.

  • Dioxyde de soufre

La teneur en dioxyde de souffre est fonction du type de vin mais aussi de sa teneur en sucre. En Champagne, la limite est par conséquent de 155 mg/L. A noter que des dérogations peuvent être accordées en cas de conditions climatiques exceptionnelles.

  • Pratiques œnologiques

La liste des pratiques œnologiques est une liste négative : elle mentionne les pratiques interdites en vinification bio, à savoir la concentration partielle par le froid, l’élimination du SO2 par des procédés physiques, la stabilisation tartrique par électrodialyse ou échangeurs de cations et la désalcoolisation partielle.

Deux pratiques font l’objet de restrictions : le traitement thermique ne doit pas dépasser 70°C et la taille de pores pour la centrifugation et la filtration doit être supérieure à 0,2 µm.

 

La viticulture bio en Champagne, quelques indications chiffrées

Chiffres Agence bio 2015

486 ha dont 129 ha en conversion - 1,5% de la surface de vigne en bio - 113 domaines

Evolution 2014/2015

SAU : +11% / 7 domaines supplémentaires

La viticulture biologique champenoise est en évolution ces dernières années, le nombre des domaines est en constante augmentation. Elle concerne aujourd’hui 1,5% de la surface champardennaise de l’AOC.


Près d’un vigneron bio sur deux pratique la vente directe (45%), ceci est dû au fait que les vignerons bio sont majoritairement des récoltants-manipulants.
Une vingtaine de domaines commercialisent du champagne élaboré à partir de raisins issus de l’agriculture biologique.
Les autres ne commercialisent pas encore de champagne bio en raison des délais de conversion, de vinification et de champagnisation, viticulture bio soit au minimum 6 ans.

 

Vous souhaitez conduire votre domaine en bio?

Le GAB de la Marne et celui de l'Aube sont à votre service pour vous orienter dans vos démarches.

 

 

Galerie Flickr

Nos Tweets

twitter RT @vineapp: Vine's going global. You can now use Vine in many new languages: http://t.co/0gMOG7tDKV http://t.co/CA35FoLug2
twitter Commemorating #JFK50: News outlets recount those days in November 1963 through Tweets, archives, eyewitnesses. https://t.co/odAzJwwYf6

Adresse

Fédération Régionale des AgroBiologistes

de Champagne-Ardenne

Complexe agricole du Mont-Bernard

(Bât. France Luzerne)
51 000 CHALONS-EN-CHAMPAGNE
Tél : 03 26 64 96 81 – Fax : 03 26 64 96 80
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

marker



A propos

La Fédération Régionale des AgroBiologistes de Champagne-Ardenne est une association de loi 1901. Elle a été créée en 1997 avec un objectif clair : rassembler les moyens pour développer la production biologique alors peu présente sur le territoire régional.

Elle a un rôle d'accompagnement et d'information des producteurs bio, de sensibilisation des producteurs non bio, de défense de l'agriculture biologique et de coordination des projets menés dans la région en matière de production bio.